• La République est le gouvernement du Peuple, par le Peuple et pour le Peuple

Syndicats – le hiatus de la représentativité et du financement

Syndicats – le hiatus de la représentativité et du financement

Le gouvernement va, à l’issue des négociations, fixer la nouvelle représentativité des syndicats.
Quel que soit l’accord conclu, il y aura un abîme par rapport à la représentativité réelle et effective des syndicats.
Quelle est-elle ? L’ensemble des syndicats représentent aujourd’hui environ 6 à 8% des salariés français dont 80% dans la fonction publique.
Les salariés du secteur privé qui produisent la richesse réelle de la Nation et qui font face, seuls, à la mondialisation, ne sont que moins de 2% de l’effectif total.
Ces chiffres suffisent à expliquer les avantages/privilèges obtenus par le secteur public, et à contrario, la situation dégradée des salariés du secteur privé.
A cela, se rajoutent deux autres réalités peu connues :
1- les Dirigeants des syndicats font, à plus de 90%, partis de la fonction publique ou parapublique;
2- l’argent des syndicats, à 30%/40% seulement fourni par les cotisations – le reste, par qui ? -, sans aucune obligation de présentation de comptes, représente environ le double (selon une enquête du Nouvel Observateur) de l’argent octroyé aux partis politiques (« qui concourent à l’expression du suffrage » Article 4 de la Constitution de 1958) au titre du financement public de la vie politique.
Ainsi, à travers ces trois réalités – représentativité trop faible ne pouvant valider une véritable légitimité, particularité statutaire des Dirigeants, financement très partiel – qui constituent « une inversion fatale » du pouvoir, se trouvent réunies les principales causes des blocages français et notamment la difficulté majeure à réformer réellement l’Etat, en fait la fonction publique.
La véritable rupture à effectuer, indispensable au redressement de la France, est à ce niveau.
Michel MERCIER

Président de l'U.G.D ( Union Gaulliste pour la Démocratie ). Président Fondateur du mouvement politique LES REPUBLICAINS. Président Fondateur du think tank OBSERVATOIRE DE LA REPUBLIQUE. Secrétaire Fondateur du think tank EVOLUTIONWEB. Membre du Club du 21e Siècle.

Laissez votre message