Que reste-t-il à faire d’essentiel ? Principalement, de mettre fin au cumul des mandats et à leur répétition illimitée, d’exiger la démission des fonctionnaires élus, d’introduire une vraie dose de démocratie directe – sans aucune conditionalité – par la création du Conseil des Citoyens qui aurait en charge le contrôle (partagé) de l’argent public et une information républicaine dégagée des idéologies et des corporatismes. Sans aucun doute, cela devra être fait par référendum. La France aura alors les clés