Dans le même régistre financier mais celui-ci concernant l’Etat, des budgets en déficit ont été votés depuis 30 ans quelle que soit la majorité, ce qui a abouti à ruiner les finances de la France redevenues saines après la présidence de Charles de Gaulle.

La classe politique responsable de cet affaiblissement injustifié et injustifiable va-t-elle également démissionner, assumant ainsi sa responsabilité ?

La réponse est connue : absence de vérité ailleurs.