Obtenir par la force, le chantage et la menace des indemnités de licenciement très supérieures aux conditions légales revient pour les salariés, sous l’impulsion de syndicats notamment de la CGT, à déchirer unilatéralement la loi et les accords conclus, créant ainsi de fait les conditions pour que l’autre partie s’estime également déliée de ses engagements.

Si quelques uns ont pu obtenir des gains subtentiels par rapport aux conditions légales, le signal envoyé aux entrepreneurs est très négatif et ne pourra que conforter leur exode alors que le redressement de l’économie et du marché du travail (donc de la France) repose essentiellement sur les entrepreneurs, seuls créateurs des richesses réelles et durables.