Pour la France, que souhaiter d’autre si ce n’est qu’enfin la prise de conscience par tous de la situation réelle de notre nation se fasse, pour d’abord briser le cercle de l’affaiblissement et du déclin qui ne résulte que de nous-mêmes, puis engager résolument à nouveau notre nation sur le chemin de la prospérité avec un nouveau pacte républicain, afin que la France redevienne la France dans tous les domaines.